Skip to content
MENU

Que fait mon magasin ?

Sur quel thème

Près de chez moi

slogan-mr

A La Ferté-Macé, recycler vos bouteilles en plastique transparent peut vous rapporter

Repéré le 30 octobre 2019

Depuis le 4 octobre, le hall du Centre Leclerc de La Ferté-Macé (Orne) accueille un automate destiné au recyclage des bouteilles en plastique transparent.

Dans le prolongement de son engagement depuis 20 ans pour la protection de la nature (suppression des sacs en plastique, opération Nettoyons la nature, rayons vrac), l’enseigne Leclerc continue à innover dans ses actions.

Depuis plusieurs mois, à travers la France, certains de ses magasins se sont lancés dans la « consignation » des bouteilles en plastique. Et c’est le cas du Centre Leclerc de La Ferté-Macé (Orne) qui a passé un contrat de location avec la société Cycleen pour installer une machine dans son hall d’accueil. « Nous sommes une start-up créée en juin 2018 à Paris », explique Edouard Bernard, l’un des membres fondateurs, qui était présent jeudi 17 octobre au centre commercial.

 

Bons d’achat ou dons

Sa société a développé des automates pour la Grande distribution, les bureaux professionnels ou les cafés-hôtels-restaurants. « Il faut savoir qu’en France, une bouteille plastique sur deux n’est pas recyclée. Et notre défi est de pouvoir réduire ce pourcentage », a-t-il insisté.

En présence de Patrice Plainard, directeur du magasin, Edouard Bernard a expliqué à la clientèle le fonctionnement de cet automate RVS (reverse vending system) qui est le premier implanté dans un Leclerc de Normandie.

« Il faut d’abord préciser qu’il a été configuré pour recevoir uniquement des bouteilles en plastique transparent, non coloré. Ce qui équivaut à 80 % de ce qui est vendu dans ce domaine. Elles doivent être déposées en l’état, sans avoir été écrasées au préalable ».

« Les bouchons doivent être retirés et mis dans un collecteur à part. Ils seront repris par Le Lions-club et recyclés au profit des personnes handicapées », complète Patrice Plainard.

Le fonctionnement de cet automate est en trois étapes. « La personne introduit la bouteille dans l’ouverture située sur le devant de l’automate. La vitesse est d’une à la seconde. La lecture du code-barres se fait à 360° grâce à six caméras. La bouteille passe ensuite sur un tapis et un faisceau va permettre de déterminer sa forme, sa grandeur. Si elle n’est pas conforme, elle est refusée, autrement elle est compactée et tombe dans un grand bac », explique Edouard Bernard.

[…]
Lire l'article en entier Source : Actu.fr Auteur : Michel Moriceau Date source : 28 octobre 2019
Scroll To Top
Copy link
Powered by Social Snap