Skip to content
MENU

Que fait mon magasin ?

Sur quel thème

Près de chez moi

slogan-mr

Bertrand Swiderski, directeur RSE du groupe Carrefour :  » La direction financière est de plus en plus intéressée par le sujet RSE « 

Repéré le 04 novembre 2019

Quand RSE et finance travaillent ensemble, on aboutit à des projets d'envergure. Comme cette opération de crédit à composante RSE, que Carrefour a réalisé en juin 2019, qui va servir à financer des projets de transitions écologiques.

En juin dernier, le groupe Carrefour a réalisé une opération de crédit avec une composante RSE pour un montant de 3,9 milliards d’euros auprès d’un syndicat de 21 banques. Cette nouvelle ligne de crédit a notamment pour but de financer des actions dans le cadre de l’ambition du groupe de devenir leader de la transition alimentaire pour tous.

Un indicateur pertinent

 » Cette opération est partie de la direction financière qui est venue nous parler d’un projet pour financer la transition alimentaire, raconte Bertrand Swiderski, directeur RSE du groupe. Elle nous a demandé de contribuer sur deux points : trouver un indicateur pertinent pour cet objectif de transition alimentaire et déterminer quels projets nous souhaiterions financer en priorité si nous disposions d’une enveloppe supplémentaire.  »

La direction RSE s’attèle donc à trouver un indicateur qui puisse résumer les actions en faveur de la transition alimentaire. Ce qui n’est pas chose aisée tant les objectifs sont multiples : éliminer la déforestation, atteindre 100% d’emballages recyclés, réduire les émissions de gaz à effet de serre, etc… La direction RSE a alors l’idée d’établir un  » indice RSE  » qui est composé de tous ces indicateurs.  » Cet indice a été construit avec Vigeo qui va en évaluer la pertinence chaque année. De plus, les données qui le constituent sont issues de notre rapport extra-financier qui est audité par un commissaire aux comptes « , précise Bertrand Swiderski qui dit le souhait de la direction financière de vouloir un indicateur robuste et audité.

Projets business

Cet indice sera amené à bouger, en fonction des objectifs RSE, forcément mouvants, du groupe.  » Cela a fait partie des négociations avec les banques : il nous a été donné la possibilité de réintégrer de nouveaux objectifs dans l’indice et d’en supprimer « , indique Bertrand Swiderski.

[…]
Lire l'article en entier Source : Daf Mag Auteur : Eve Mennesson Date source : 30 octobre 2019
Scroll To Top
Copy link
Powered by Social Snap