Le Cateau-Cambrésis : du 16 février au 2 mars, Intermarché valorise les producteurs locaux

Repéré le 17 février 2021
Brouillon auto

Quand circuit court et supermarché s’emmêlent. Depuis quelques années, l’Intermarché du Cateau a décidé de brouiller les frontières entre les circuits courts et les grandes surfaces en soutenant activement les « producteurs locaux ». Et en cette période de pandémie, l’enseigne veut renforcer ses partenariats.

« Nous n’avons pas attendu la pandémie pour travailler avec les producteurs locaux. Que ce soit au niveau de la boucherie ou des produits fermiers nous avons pour ambition de renforcer notre démarche circuit court en augmentant continuellement le nombre de partenariats noués avec des producteurs locaux et régionaux. Et dès l’annonce du premier confinement, nous avons invité tous les producteurs qui voyaient leurs débouchés s’amoindrir en raison de la fermeture des commerces à prendre attache localement avec notre magasin. Aujourd’hui, nous allons plus loin encore en proposant à nos clients de rencontrer leurs producteurs dans nos rayons », indique-t-on du côté de l’enseigne catésienne.

Si on la doit au caractère inédit de la crise sanitaire, cette démarche incarne bien une tendance qui voit les circuits courts se rapprocher de plus en plus de la grande distribution, et vice versa. La grande distribution surfe sur les attentes des consommateurs en demande de plus de traçabilité et de proximité avec le maillon production. Fort d’une approche progressive, Intermarché Le Cateau a inscrit dans sa stratégie la mise en valeur des circuits courts. Aujourd’hui si Intermarché, ce sont des marques, c’est aussi une famille de producteurs régionaux auxquels l’établissement catésien ouvrira grand ses portes durant une quinzaine de jours, du 16 février au 2 mars.

[…]
Lire l'article en entier Source : La Voix du Nord Date source : 14 février 2021