Skip to content
MENU

Que fait mon magasin ?

Sur quel thème

Près de chez moi

slogan-mr

L’enseigne E. Leclerc teste à Toulouse un système de recyclage qui permet de gagner de l’argent

Repéré le 22 juillet 2019

Michel-Édouard Leclerc, le président de l'enseigne de grande distribution, était à Toulouse, jeudi 18 juillet 2019, pour tester un nouveau système de recyclage dans ses magasins.

Sophie a vu sa consommation de bouteilles d’eau en plastique augmenter depuis qu’elle est maman et qu’elle enchaîne les biberons à préparer. Cette habitante de Saint-Génies-Bellevue (Haute-Garonne), au nord de Toulouse, adhère totalement au nouveau système pour recycler les bouteilles en plastique dans son magasin E.Leclerc de Rouffiac-Tolosan.

« Dans mon immeuble, le tri des déchets n’est pas forcément respecté. C’est un peu décourageant. Ici, j’ai la possibilité de bénéficier d’un bon d’achat ou de faire un don à une association. »

Un système incitatif

Depuis juin 2019, 32 centres E.Leclerc d’Occitanie expérimentent un système incitatif pour recycler les bouteilles en plastique transparent. Le concept est simple : les clients des magasins rapportent leurs bouteilles d’eau, jus ou sodas en plastique transparent dans une machine de recyclage située dans la galerie commerciale, souvent à proximité de l’accueil.

La machine comptabilise le nombre de bouteilles rapportées et propose deux options aux consommateurs : un bon d’achat (2 centimes d’euro pour les grandes bouteilles, 1 centime d’euro pour les petites) ou un don à des associations locales ou nationales comme la Fondation pour la Recherche contre Alzheimer et La Ligue contre le Cancer.

Michel-Édouard Leclerc à Toulouse

Les bouteilles sont ensuite regroupées en balles avant d’être livrées dans un centre de recyclage. À moyen terme, l’objectif est de mettre en place un circuit « bouteille à bouteille ». « Chaque bouteille sera récupérée via un automate, recyclée, puis réinjectée dans la fabrication des bouteilles de marque distributeur de l’enseigne », explique Steve Houliez, le président de la Socamil (Société coopérative d’approvisionnement Midi et Languedoc), à l’origine du déploiement de l’automate dans la région toulousaine.

[…]
Lire l'article en entier Source : Actu.fr Date source : 18 juillet 2019
Scroll To Top
Copy link
Powered by Social Snap