MENU

Que fait mon magasin ?

Sur quel thème

Près de chez moi

slogan-mr

Monoprix encore plus proche de ses clients avec son nouveau Monop’

Repéré le 11 octobre 2019

Une cafétéria en intérieur, trente places en terrasse pour déguster son croissant et un vélo à remorque, stationné près des caisses pour emporter les courses. Et si les retailers réinventaient la distribution, loin de l’image « usine » et labyrinthes de rayons ?

Etre la nouvelle vitrine du supermarché de proximité

C’est chose faite pour le Groupe Monoprix qui a ouvert hier, un nouveau Monop’ au 102 rue Saint-Dominique dans le 7ème arrondissement, touchant ainsi la barre des 100 adresses en France (77 intégrées, 23 franchisées, 30 sur Paris et 65 sur Paris et intramuros). Objectif premier de cette nouvelle implantation réalisée en partenariat avec le Groupe Casino (avec Moez-Alexandre Zouari, président-directeur général de Prodistribution, partenaire franchisé historique du groupe Casino) :« jouer un rôle sur la proximité, être la vitrine de l’ADN et du savoir-faire de Monoprix et se différencier de la concurrence en proposant plusieurs magasins en un » selon Franck Poncet, directeur commercial, technique et développement de Monoprix. Seconde visée du commerce : s’adapter aux nouveaux modes de snacking des consommateurs avec des services dédiés, notamment au cœur d’un quartier de bouche. « La restauration rapide sur place ou à emporter, tous les Monoprix ne l’ont pas », précise d’ailleurs ce dernier, pointant l’accent sur un besoin de se sentir bien, un peu comme chez-soi… mais en magasin.

350 m² de surface, offrant bacs de légumes, produits d’épicerie, de petit-déjeuner et rayons frigorifiques, viennent ainsi remplacer les locaux d’une ancienne agence bancaire, pour laisser place à des caisses propices aux achats de dernière minute, entre 7h30 et minuit en semaine et jusqu’à 13 heures le dimanche.

Le client au centre de toutes les attentions

« L’humain a plein de paradoxes. Il veut de l’authenticité en se remettant à la cuisine mais il n’y a plus de restaurants comme autrefois. Il veut plus de naturalité sans pour autant refuser la gourmandise. Et a envie d’efficacité sans vouloir renoncer à un lieu émotionnel et convivial. Il est sélectif, tout en cherchant ses produits du quotidien qu’il ne trouve pas ailleurs et chez nos concurrents. Alors, ici, tous ces paradoxes cohabitent », explique Maguelone Paré-Harroch trends, concept & innovation director chez Monoprix, en arpentant les linéaires pour dévoiler coins légumes, apéro (70 références bio), traiteur (plats préparés avec partenariats avec le restauration thailandais Blue Elephant et Rachel’s), crèmerie et cave à vin, qui permettront dans l’ensemble, elle l’espère, de faire passer de 15 à 20% le pourcentage de vente en restauration à emporter auprès des clients (28% des ventes se faisant en épicerie avec un total de 60% de produits frais déployés dans l’assortiment actuellement).

Une démarche locale et engagée pour l’environnement

Autre fil rouge de l’enseigne qui a mûri cette implantation pendant près d’un an : penser à son impact environnemental (comme depuis plusieurs années ) en troquant pailles en plastique pour films alimentaires en silicone et couverts en bambou dans son rayon Maison, sans oublier de bannir les plastiques de son coin primeur et de privilégier les emballages en carton recyclable dans tout l’espace de vente. Enfin, à l’heure du réveil des consciences alimentaires, elle laisse la liberté au consommateur de manger bio ou pas, tout en nouant des liens avec des producteurs locaux, un peu partout en France et en Europe (sous certaines normes certifiées).

[…]
Lire l'article en entier Source : CB News Auteur : Valentine Puaux Date source : 9 octobre 2019
WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com