Système U promeut le bio à ses couleurs

Repéré le 14 septembre 2020
u bio

Les géants de la distribution sont bien décidés à ne pas laisser les enseignes spécialisées dominer un marché dont la croissance ne se dément pas. La coopérative de commerçants indépendants est d'autant plus active sur ce front qu'elle fait converger écologie et marque de distributeur.

Plus 21,5 %, qui dit mieux ? Telle est la progression sur un an du chiffre d’affaires bio de Système U qui atteint désormais 709 millions d’euros, alimentaire et non alimentaire confondus. Une performance qui permet au groupement coopératif de s’octroyer sur cette catégorie une part de marché supérieure (13,9 %) à celle qu’elle détient dans l’univers de la grande distribution (source Iri).

« Avec 700 références en MDD (marque de distributeur), nous sommes de longue date des activistes du bio », affirme Dominique Schelcher, président de Système U, dont le réseau compte 1.601 magasins.

Malgré son implantation géographique (rurale et villes moyennes) a priori moins favorable, Système U a en effet été l’une des premières enseignes à lancer en 2007 une marque bio à ses couleurs. Une avance que la coopérative de commerçants indépendants a su préserver en multipliant les références au point que 47 % de son CA bio alimentaire provient de sa MDD.
« Nous avons compris que le bio n’attirait pas que les cadres urbains et les militants et qu’il fallait le démocratiser. On l’a beaucoup mis en avant dans notre communication de proximité. Car le bio, c’est aussi le bien-manger, la santé, des thèmes qui intéressent tout le monde », souligne Dominique Schelcher.

Le souci de tirer vers le haut la MDD en misant sur le bio conduit même l’enseigne à des choix radicaux. Ainsi, la marque U Bio couvre la totalité de l’offre alimentaire pour bébé vendue en MDD.

[…]
Lire l'article en entier Source : Les Echos Auteur : Frédéric Brillet Date source : 14 septembre 2020