Yves Rocher se donne une mission : « reconnecter les gens à la nature »

Repéré le 10 décembre 2019

Le groupe de cosmétiques se transforme en une "entreprise à mission", un nouveau statut instauré par la loi Pacte. L'engagement ? "Reconnecter les gens à la nature". Une démarche inscrite dans ses racines pour ce spécialiste des produits à base de plantes.

L’inventeur de la cosmétique à base de plantes, Yves Rocher a décidé de se transformer en« une entreprise à mission ». Elle consiste pour le groupe breton à « reconnecter les gens à la nature » pour le bien-être de ses clients, mais aussi celui de la planète.

C’est sur son site historique de La Gacilly, que son PDG, Bris Rocher, petit-fils du fondateur, acte cet engagement, ce lundi, en présence de la députée, Olivia Grégoire, à l’origine de cette nouvelle forme de société. Elle définit statutairement, en plus du but lucratif, une finalité d’ordre social ou environnemental.

[…]

Petits et grands projets

Pour le leader français de la cosmétique, cet engagement concerne ses dix marques (Yves Rocher, Petit Bateau, Daniel Jouvance, Sabon, etc.) et va se traduire par des innovations. Son nouveau gel éco-douche en 100 ml, par exemple, permet de prendre autant de douches qu’avec un flacon de 400 ml. Et cela avec un produit qui utilise moitié moins de plastique, et dont la production réduit de 50 % les émissions de gaz à effet de serre.

Parmi ses autres projets, le groupe entend poursuivre ses actions en faveur de la biodiversité. Après ses sites bretons (usine, éco-hôtel…) certifiés par la ligue de protection des oiseaux, car ils ne perturbent pas les espèces animales et végétales, Yves Rocher veut que d’ici à 2030 toutes ses usines dans le monde décrochent ce label, ou l’équivalent. L’agroécologie fait aussi partie des priorités : après l’objectif des 100 millions d’arbres replantés d’ici à 2020, la barre est désormais placée aux 200 millions.

[…]
Lire l'article en entier Source : Les Echos Auteur : Dominique Chapuis Date source : 9 décembre 2019