333 initiatives “Offre eco-responsable”

Casino identifie des pépites dans le domaine de la RSE, de l’excellence opérationnelle et de l’expérience client via un pitch day, son concours innovation dédié.

Casino Guichard-Perrachon et ses enseignes ont reçu cinq récompenses lors de la cérémonie des Grands Prix ESSEC du Commerce Responsable, en présence d’Agnés Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances. Dans le détail, trois prix et deux mentions spéciales des étudiants ont été remis au groupe stéphanois.

L'enseigne C&A vient d'annoncer la création du "Beluga Denim", la première toile de jean au monde à atteindre le niveau de certification le plus élevé de l'économie circulaire à impact positif (Cradle to Cradle). Une innovation majeure pour la mode éco-responsable !

Les deux marques développent une technologie qui permet de repérer les mâles dans l’œuf fécondé et d’éviter le broyage des poussins. Une pratique qui choque de plus en plus l’opinion publique.

Le groupe Monoprix revoit totalement la présentation de son nouveau magasin dans le XIe arrondissement de Paris, grâce à des partenariats avec de multiples start-up et des offres en vrac et de restauration très développées.

Le groupe Carrefour a clos son exercice 2019 avec des ventes de bio en croissance de 25 % sur un an. Son objectif d'atteindre 4,8 milliards d’euros en 2022 est plutôt en bonne voie. L’enseigne a notamment pris de l’avance concernant l’accompagnement des agriculteurs à la conversion.

Après une année riche en 2019, le réseau de magasins bio, Les Comptoirs de la Bio, continue son déploiement en 2020 et prend de nouveaux engagements sur l’éco-responsabilité.

Enseigne engagée, Biocoop multiplie les initiatives afin de proposer aux consommateurs des produits qui n’apportent que du bien à leur santé, tout en préservant l’environnement. La coopérative veille donc à bannir les ingrédients nocifs pour la santé et l’environnement, encourager la consommation locale…

Le distributeur qui, avec Agromousquetaires, est aussi le quatrième groupe agroalimentaire français affiche un résultat 2019 en croissance, tiré par les ventes du bio et les nouvelles attentes des consommateurs.

C’est une révolution pour le géant suédois de la fast fashion. Le groupe vient de nommer Helena Helmersson, l'ancienne responsable du développement durable, à sa tête. Première femme à occuper ce poste, elle marque un vrai changement dans la stratégie de ce géant du prêt à porter qui ambitionne de devenir un "producteur de mode circulaire et positive tout en étant une entreprise juste et équitable".