240 initiatives “Relations filières”

La « marque citoyenne » d’Intermarché Les éleveurs vous disent merci a fait son entrée à la boucherie.

Day by day, le réseau français d’épiceries 100 % vrac annonce la disponibilité de son nouveau service de vente en drive auto et piéton de produits du quotidien vendus exclusivement en contenant réutilisable.

Le 8 septembre, l’Actium Grand Marché de Provence et le Carrefour d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ont formalisé un partenariat dont l’objectif est de proposer aux consommateurs des fruits et légumes locaux en circuit court.

Cdiscount s'allie avec la marketplace de produits frais "Pourdebon.com". L'objectif est double : soutenir les producteurs français et proposer des produits frais à une zone de chalandise de 9 millions de clients. L'offre de 300 producteurs français est accessible sur le site de l'e-commerçant.

Du nouveau dans les filières qualités ! Carrefour a réalisé un test avec un producteur d’Ardèche, un fournisseur d’aliments et l’association Bleu-Blanc-Cœur pour proposer des truites FQC nourries de manière durable et saines pour les consommateurs.

En RDC, la filière café pourrait renouer avec sa réputation internationale perdue en raison des conséquences de la guerre civile. En effet, Nespresso, filiale du groupe Nestlé vient de lancer une gamme de dosettes bio à base de fèves produites au bord du lac Kivu, sur le marché américain.

La filière viticole affronte de grosses difficultés. Alors, en cette période de pré-foires aux vins, l'enseigne E.Leclerc va mener deux actions - l'une dans une partie de son parc, l'autre sur son site dédié au vin - afin de soutenir ces partenaires viticoles.

Pour la prochaine rentrée des classes, l'enseigne met en place un nouvel étiquetage indiquant l'origine des fournitures scolaires et produits vendus dans ses 330 magasins. De quoi séduire les parents, plus que jamais enclins en cette période post-Covid à privilégier le "made in France" dans leurs achats.

Commerce de détail, Aldi vient de publier son nouveau rapport RSE. Construit notamment à partir d’une enquête dans plusieurs pays menée auprès de 8 600 personnes intégrées à l’écosystème du Groupe, il identifie les questions clés pour l’enseigne et ses parties prenantes. Il répond à une ambition : permettre aux clients de consommer de manière sûre et responsable.

Les magasins Lidl s'engagent auprès des éleveurs mayennais à vendre à terme aux consommateurs des volailles 100% française. Un responsable du distributeur est venu récemment les rencontrer. Ensemble, ils vont tenter de rallier à leur cause les industriels de l'abattage et de la transformation.